Un programme qui décoiffe : les Lauréats des Trophées du Digital Learning présentent les tenants et aboutissants des stratégies / projets récompensés en 2020 ; ils seront accompagnés des Leaders de l’offre, parce que la réussite est toujours une co-production !

S’inspirer de ce qui marche bien

Pour René Girard (tout professionnel de formation le lira / méditera avec profit), qui n’est pas le seul à l’affirmer : tout apprentissage est imitation. Cette observation, qui dicte les séminaires de Féfaur depuis l’origine, est plus que jamais au principe de la Conférence des Lauréats du Digital Learning… En effet, comment mieux se mettre en position de réussir dans le Digital Learning qu’en s’inspirant des projets les plus réussis, salués par les meilleurs experts et praticiens de cette discipline en entreprise.

Imiter, s’inspirer des approches / bonnes pratiques qui ont fait leurs preuves… Certes dans des contextes différents, mais la bonne imitation n’est pas servile, elle procède par analogie, retenant ce qui sert le nouveau projet, rejetant ce qui ne pourrait s’adapter. Puis, pour peu que la diversité des contextes et secteurs d’activité soit suffisante, on finit par avoir sous la main la plupart des ingrédients nécessaires à la réussite du Digital Learning en entreprise. C’est le cas dans la conférence des 25 et 26 novembre où prendront la parole : Capgemini, Coty, Crédit Agricole TS, Décathlon, GreenFlex, METRO, Neoma BS, PSA, Schneider Electric, SGDSN (Secrétariat Général de la Défense et de la Sécurité Nationale).

La réussite du Digital Learning : une co-production

La réussite d’un projet, c’est celle de l’équipe qui l’a porté. Maîtrise d’ouvrage : la Direction Formation forcément ! Mais les Lauréats ont su convaincre bien d’autres acteurs pour mener à bien leur mission. Avant leur projet, cartographie nécessaire des parties prenantes – ne serait-ce que pour identifier un ou plusieurs sponsors au COMEX ! Pendant le projet, il serait idiot de se priver du retour d’expérience offert par les acteurs de terrain et de cette possibilité encore insuffisamment exploitée du “design thinking” : une approche qui permet de mobiliser l’intelligence collective (celle notamment des futurs clients de la solution formation) dans la phase même de conception.

Mention spéciale pour les fournisseurs : le succès est toujours une co-production. Il faut réaffirmer, au risque de la banalité, qu’en matière de Digital Learning, une équipe formation ne peut rien sans ses fournisseurs (technologie, contenus voire ingénierie pédagogique, services). C’est pourquoi ceux-ci ont leur place, naturelle, dans une conférence qui veut partager les meilleures pratiques du succès. Les Leaders seront donc présents – 360Learning, Cornerstone OnDemand, CrossKnowledge, E-TIPI Learning, GoodHabitz, MOS-MindOnSite, Rise UP, Syfadis, Talentsoft, Teach on Mars – dont certains ont accompagné les Lauréats présents.

Lauréats, Leaders : on les attend aussi sur les leçons que chacun tire des derniers événements : au pupitre, lors des sessions de questions/réponses, ou dans le cadre des échanges qui ne manqueront de se tenir pendant les pauses (à la sécurité sanitaire hautement assurée)… car on voit mal comment le networking pourrait se contenter du seul online !

Recommended Articles